CeRePP recrute des participants
pour son étude PROGENE...
en savoir plus
  

CeRePP communique les derniers
résultats de ses recherches
cliquer ici
  
 
English presentation
 
 

 

  

 

 

 

Diversité génétique & Cancers Urologiques


Médecine personnalisée et constitution génétique

En médecine, la connaissance et la mesure de la variabilité biologique constituent un élément essentiel pour une approche plus personnalisée des pratiques diagnostiques et thérapeutiques : prédiction de l’apparition des maladies, de leur gravité, de l’efficacité ou des effets secondaires des traitements. Cette anticipation constitue pour les années à venir le challenge pour une médecine prédictive et personnalisée, élaborée dans le respect de l’éthique et de l’assurance qualité.

Les interactions entre notre environnement (alimentation, tabagisme, pollution, médicaments, ensoleillement, infections virales…) et notre constitution génétique expliquent nos différences de susceptibilité individuelle à développer certaines maladies, au même titre que nos différences morphologiques.

 

   

 

Génétique des cancers

Grâce aux études sur le génome humain, la recherche d’anomalies génétiques est désormais possible pour un nombre croissant de maladies. Si les progrès de la génétique médicale ont tout d’abord porté sur les maladies héréditaires de l’enfant (la mucoviscidose, les myopathies…), de plus en plus d’affections de l’adulte entrent dans son champ d’application, tels que les maladies cardiovasculaires, le diabète et certaines formes de cancers.

Les cancers sont des maladies multifactorielles qui sont dues aux interactions de facteurs environnementaux et génétiques. Ainsi, certaines personnes ont une prédisposition pour développer certains cancers, c’est à dire qu’ils ont la malchance de posséder dans leur génome des modifications génétiques leur conférant une sensibilité accrue aux facteurs impliqués dans la genèse de ces cancers (carcinogenèse).

 

«Tous semblables, tous différents»

De plus, certaines modifications génétiques expliquent qu’un cancer donné n’a pas la même évolution ou sensibilité aux traitements chez tous les individus. La connaissance de ce déterminisme génétique peut permettre d’anticiper les événements cliniques de la maladie afin de mettre en place une surveillance médicale et un traitement appropriés à titre individuel ou familial.

 

Recherches sur la diversité génétique en cancérologie urologique

La diversité génétique humaine, soulignée par certaines de nos différences morphologiques, se traduit aussi par notre propension à être plus ou moins propice ou résistant à certaines maladies. Cette variabilité inhérente à la combinaison des gènes hérités de nos ancêtres est le garant de notre capacité d’adaptation face à la variabilité de l’environnement.

CeRePP a orienté ses recherches sur la compréhension et l’impact de cette diversité biologique et génétique vis à vis des cancers urologiques et, en particulier, du cancer de la prostate. Ces recherches aux applications diagnostiques et thérapeutiques variées sont menées grâce à la participation de nombreux volontaires malades ou non malades car de grands effectifs sont indispensables pour permettre de mettre en évidence la variabilité génétique et les variations cliniques individuelles qui en découlent.