CeRePP recrute des participants
pour son étude PROGENE...
en savoir plus
  

CeRePP communique les derniers
résultats de ses recherches
cliquer ici
  
 
English presentation
 
 

 

  

 

 

 

Epidémiologie et Diagnostic du Cancer de Prostate


Le cancer de la prostate est le plus fréquent des cancers de l’homme de plus de 50 ans. Chaque année, en France, environ 50.000 nouveaux cas de cancers de la prostate sont diagnostiqués et 10.000 hommes décèdent de ce cancer.

Les risques pour un homme d’être atteint d’un cancer de la prostate au cours de sa vie et d’en mourir sont estimés, respectivement, à 10% et 1%.

Les symptômes du cancer de la prostate traduisent une maladie déjà évoluée localement ou à distance (métastases). Le dépistage permet un diagnostic de la maladie à un stade précoce, curable avant l’apparition de ces symptômes. 

Le diagnostic de cancer de la prostate est établi sur la présence d’un adénocarcinome sur l’examen microscopique (anatomo-pathologie) de fragments de prostate prélevés lors des biopsies. Cet examen précisera également les paramètres qui caractérisent l’agressivité du cancer quantifiée par le score de Gleason*. Le volume et l’extension du cancer seront déterminés ensuite pour en préciser le stade T.N.M**.

 

  

Pour en savoir plus : "Le cancer de la prostate : prise en charge de la maladie et de ses séquelles". Coordonné par: J .M. Cosset, O. Cussenot et F. Haab. 2007, Edition John Libbey Eurotexte.

 

* Score de Gleason : Étude microscopique des cellules cancéreuses permettant de préciser l'agressivité du cancer. Ce score varie de 2 à 10 : 2 correspondant à une tumeur faiblement agressive (tumeur bien différenciée) et 10 à une agressivité élevée (tumeur très peu différenciée).

** Stade T.N.M.: Classification de l’extension des tumeurs. T représente l’extension de la tumeur au sein de la prostate, N l’extension aux ganglions lymphatiques, M les métastases osseuses ou dans d’autres organes. (exemple : T3.N1.Mos = Tumeur dépassant les limites de la capsule de la glande prostatique, avec envahissement des ganglions lymphatiques et métastases osseuses).